retour aux titres             Le Petit Prince, fiche de lecture 
 

Plantons le décor : 
    Cela se passe dans un désert où un aviateur doit se poser pour réparer son avion. Le premier matin l'aviateur dormait quand il entendit une petite voix qui lui disait : 
Dessine-moi un mouton ! 
L'aviateur lui en dessina un, puis un autre .... 
Jusqu'à ce qu'un mouton lui plaise. 
Après, il raconta ses aventures à l'aviateur .... 
    C'est l'histoire du Petit Prince qui cherche à se faire des amis, pour ça il doit passer d'astéroïde en astéroïde pour chercher un ami. Il doit aussi aller chercher une muselière pour son mouton qui est sur l' astéroide B 612 ( là ou le Petit Prince vit ) pour qu'il ne mange pas sa rose qui est là-bas . 


Les personnages : 
    -Le Petit Prince 
    -L' Aviateur 
    -Le Vieux monsieur 
    -Le Renard 
    -L'Allumeur 
    -La Fleur 
    -Le Roi 
    -Le Vaniteux 
    -Le Géographe 
    -Le Buveur 
    -Le Serpent 
    -Le Mouton 
    -L' Aiguilleur 
    -Le Marchand 
    -Le Businessman 
 
Nous avons aimé

__Le petit prince peut aller où il veut dans l'univers. 
__J'ai bien aimé les moments où ses aventures sont vraiments imaginaires. 
__J'ai aimé l'allumeur de réverbères, je le trouve marrant. 
__Le texte car il est drôle. 
__Les images : elles ont de belles couleurs et elles sont bien dessinées. 
__Les personnages sympathiques : ils sont amicaux. 
__LE PETIT PRINCE : il rencontre baucoup de personnages. 
__LE VANITEUX : il est rigolo, dès que l'on frappe dans nos mains, il salue. 
__L'imagination du PETIT PRINCE. 

Nous n'avons pas aimé

__Je n' ai pas aimé les ordres que le roi donnait au Petit Prince, et quand il disait : "Toutes ces planètes sont à moi. " 
__Je n'ai pas aimé le businessman parce qu'il disait "... Si je compte les étoiles, elles sont à moi " 
__Je n'ai pas aimé le buveur. 

 

L'extrait qui m'a le plus marqué : 

Nicolas    Benjamin    Nathalie  
 
 

Nicolas 

C'est le passage ( page 19 ) qui dit que les grandes personnes sont bizarres.  


Benjamin 

L'allumeur de réverbères : 
- Bonjour. Pourquoi viens-tu d'éteindre ton réverbère ?  
-C'est la consigne, répondit l'allumeur. Bonjour. 
-Qu'est-ce la consigne ?  
-C'est d'éteindre mon réverbère. Bonsoir.  
et il le ralluma.  
-Mais pourquoi viens-tu de le rallumer ?  
-C'est la consigne, répondit l'allumeur.  
-Je ne comprends pas, dit le petit prince.  
-Il n'y a rien à comprendre, dit l'allumeur. La consigne c'est la consigne. Bonjour.  
Et il éteignit son réverbère.  

J'aime l'allumeur je le trouve marrant .  

Le businessman : 
-Des millions de petites quoi , dit le petit prince, des mouches ?  
-Des petites choses qui brillent .  
-Des abeilles ?  
-Mais non. Des petites choses dorées qui font rêvasser les fainéants. Mais je suis sérieux moi ! Je n'ai pas le temps de rêvasser.  
-Ah ! Des étoiles ?  
-C'est bien ça. Des étoiles.  
-Et que de cinq-cents millions d'étoiles ?  
-Cinq cent un millions six cent vingt deux-mille sept cent trente et un. Je suis sérieux, moi, je suis précis.  
-Et que fais-tu de ces étoiles ?  
-Ce que j'en fais ?  
-Oui.  
-Rien. Je les possède.  
-Tu possèdes les étoiles ?  
-Oui.  
-Mais j'ai déjà vu un roi ...  
-Les rois ne possèdent pas. Ils "règnent" sur. C'est très différent.  

Je ne l'aime pas parce qu'il disait "... Si je compte les étoiles elles sont à moi."  



Nathalie 

Le Vaniteux : 
"Bonjour, dit le Petit Prince.Vous avez un drôle de chapeau. 
__C'est pour saluer, c'est pour saluer quand on m'acclame. Malheureusement il ne passe jamais personne par ici. 
__Ah oui ? 
__Frappe tes mains l'une contre l'autre." 

J'ai aimé ce passage parce que dès que l'on frappe dans nos mains, il salue.